Une création en Afrique

L'équipe du spectacle "Derrière chez moi" vient de rentrer de Ouagadougou après cinq semaines très intenses. Les répétitions ont eu lieu à l'ATB de Ouagadougou durant tout le mois de janvier. L'équipe était logée dans la maison de la famille Kouyaté, où nous avons eu la chance de rencontrer souvent Papa Kouyaté, le scénographe de la famille.

La création "Derrière chez moi" a été jouée à l'espace Siraba de Bobo Dioulasso. Nous avons joué deux fois de plus dans cette ville, à l'espace Dafra puis à l'Institut Français. Sur le chemin du retour les marionnettistes des "Grandes Personnes de Boromo" nous ont accueillis pour une représentation jouée dans leur cour. Ensuite ce sont les enfants des écoles primaires deKomsilga, village proche de Ouagadougou, qui ont assisté à une représentation. La sixième a eu lieu à l'Institut français de Ouagadougou, et la septième à la place de la femme du quartier de Gounghin, centre névralgique du FEstival Rendez-Vous Chez Nous, coproducteur du spectacle.

Ces cinq semaines ont été d'une très rare intensité, de par les difficultés que nous avons réussi à traverser ensemble, mais surtout de par l'immense richesse des contacts humains que l'Arique nous a généreusement donnés.

Merci à toutes celles et tous ceux qui ont rendu possible cette magnifique réussite, et en particulier à Dora Cantero, Paola Busca, Mina Ledergerber, Fatou Zongo, Salif Diarra et Patrick Cunha (photos).

Pierre-Alain Rolle